Ballon de Foot Hat Trick Messi - ©EPA

Hat Trick la tradition du ballon de foot signé pour un triplé

Si vous êtes joueur de foot, vous n’êtes pas sans savoir que lorsque l’on marque 3 buts dans un match, un triplé ou hat-trick, le joueur conserve le ballon du match et repart avec sous les bras. Et bien souvent, comme le veut la tradition, ce ballon est signé (dédicacer) par l’ensemble des coéquipiers, histoire de conserver un moment d’histoire de sa carrière professionnel.

hat-trick : la tradition du ballon de foot conservé

Saviez-vous qu’il existe le hat-trick parfait ? Très difficile à réaliser, il consiste à marquer un but du pied droit, un deuxième du gauche et un dernier de la tête.

Si vous vous dites que c’est quasiment impossible à faire, sachez que notre légendaire Miche Platini s’est distingué en réalisant le triplé parfait lors de l’Euro 1984. Lors du deuxième match de l’équipe de France de football en phase de poule, le capitaine Michel Platini a réussi le coup du chapeau (victoire de la France 5-0).

Le Hat-trick parfait !

Et durant le match suivant, face à la Yougoslavie, Miche Platini réédite cette performance à la perfection en inscrivant un but sur un tir du gauche, puis une coup franc imparable du pied droit, avant de marquer le but victorieux d’une tête plongeante !

D’où vient l’expression hat trick ?

Le terme Hat-Trick trouve son origine en Angleterre. Si il est très utilisé dans l’univers du football, la formule fonctionne également avec d’autres sports comme le hockey sur glace par exemple.

Comme son nom l’indique, le hat trick signifie « réussir trois coups consécutifs », ou marquer trois fois de suite. En France, certains n’apprécient pas ce terme « Anglophone » et préfèrent parler de « coup du Chapeau ». Les Canadiens préfèrent employer l’expression « tour du chapeau », beaucoup moins glamour à mon sens.

Mais alors, d’où vient l’expression réaliser un hat trick ?

les historiens du sport situent son apparition vers 1940. Le propriétaire d’un magasin de couvre chef de Toronto aurait alors décidé d’offrir un chapeau à tout joueur qui marquerait trois buts d’affilée au cours d’une rencontre de hockey. Voilà, vous savez tout, cette expression vient du monde du hockey sur glace. Et pour la petite information, il n’est pas rare de voir lors d’un match de NHL (Ligue américaine de hockey sur glace), des spectateurs lancer volontairement leur « chapeau » (même si c’est surtout des casquettes ou bonnets…) sur la glace pour saluer la triple réussite d’un hockeyeur. A performance exceptionnelle, récompense exceptionnelle 😉

Certains puristes du ballon rond considèrent qu’il faut marquer trois buts consécutifs pour réaliser un vrai hat-trick. Pour faire simple, aucuns joueurs ne doit marquer un but entre temps (ni coéquipiers, ni adversaires). Ce qui complexifie la tache !

Après il y a des jours où un joueur est bénit des dieux, comme le joueur du Bayern de Munich, Robert Lewandowski. Face à l’Étoile Rouge de Belgrade, en Ligue des Champions, Lewandowski inscrit le quadruplé le plus rapide de l’histoire ! L’attaquant Bavarois a inscrit quatre buts en 15 minutes, une dinguerie !

Et vous, quel est votre triplé ou hat-trick favori ? Racontez-vous tout en commentaire de cet article. Quel est votre plus beau triplé ? Quel souvenir gardez-vous d’un hat-trick réalisé par un joueur de votre équipe préférée ?

Laisser un commentaire